Stratégie

VOLD - Online

Nous nous appuyons sur des partenariats technologiques pour vous proposer des solutions innovantes et fiables pour accompagner vos projets de transformation et de modernisation. Ces alliances complètent et renforcent nos propres solutions.

Fondée sur une proximité forte avec nos partenaires, notre stratégie d’alliances permet à nos experts d’acquérir un haut niveau de compétences sur les solutions et technologies. Nous nous appuyons ainsi sur des programmes de formation, sur nos retours d’expériences et sur nos communautés d’experts pour vous accompagner dans une démarche d’industrialisation.

Ensemble, capitalisons sur les meilleures solutions pour booster votre transformation.

partenariat
Prenez contact avec nous.

Un nouveau modèle économique

La vente de logiciels a évolué en quelques années vers un modèle économique de ventes par abonnement. Cette transition s’est accélérée en 2019 et en 2020, la part des revenus récurrents représentant désormais près de la moitié du chiffre d’affaires de VOLD. Ce renforcement offre une forte visibilité sur la génération de revenu, de trésorerie et de profits futurs.

Marché IT

La locomotive logicielle s’enraye – Face à la crise, les entreprises coupent dans les budgets. C’était prévisible. Sur l’ensemble de l’année 2020, Gartner table ainsi sur un recul des dépenses IT mondiales de 7,3% à 3500 milliards de dollars. Mais le cabinet anticipe une reprise plus rapide, au contraire du reste de l’économie dont la reprise sera « en dents de scie ».

« Il n’en reste pas moins que les entreprises ne peuvent pas revenir à des processus antérieurs qui sont maintenant rendus obsolètes en raison de la perturbation de leur principale source de revenus pendant la pandémie » prévient le directeur de recherche John-David Lovelock.

Et aucun segment n’est épargné, tous en déclin. Le poste de dépenses le plus touché est celui des terminaux avec un plongeon attendu en 2020 de 16,1 % en 2020. Le télétravail s’est cependant accompagné d’une hausse temporaire des achats de terminaux. Mais perspective peu réjouissante pour les fabricants : ces dépenses ne devraient pas revenir de sitôt aux niveaux de 2019.

 

Reprise dès 2021 – Après le trou de 2020, les dépenses mondiales en IT pourraient connaître une solide reprise dès l’année prochaine. Gartner anticipe que les dépenses IT – comprenant les centres de données, les logiciels d’entreprise, les appareils et les services IT et de communication – passeront d’environ 3600 à 3800 milliards de dollars en 2021.

La pandémie n’a pas eu que des effets négatifs cependant. Elle a imposé certaines transformations aux entreprises. Ainsi, la demande pour d’autres technologies, comme les outils de visioconférence ou les offres de cloud public, progresse. Pour l’an prochain, Gartner prévoit plus globalement une forte reprise dans le secteur du logiciel. Ses dépenses enregistreront le plus fort rebond à +7,2 %. Les systèmes de datacenters suivront avec la deuxième plus forte croissance, à 5,2 %. Les grands fournisseurs d’infrastructures accélèrent la construction de centres de données à l’échelle mondiale.

Crise oblige, les priorités des DSI changent. La modernisation du matériel s’efface derrière celle des logiciels. « Les besoins en informatique des entreprises augmentent, mais elles ont moins d’argent à y consacrer. C’est pourquoi elles réduisent les budgets alloués à certains domaines, comme par exemple changer les téléphones portables, ou les imprimantes. Ainsi, la croissance va diminuer dans les segments des terminaux et services de communication » explique Gartner.

« A la place, les DSI vont dépenser davantage dans des domaines qui vont accélérer leur activité numérique, comme l’IaaS ou des logiciels de gestion de la relation client » ajoute le cabinet.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.